Accueil/chantier, évènements/EASE | Première Pierre

EASE | Première Pierre

Ce samedi à Illkirsh, nous avons posé la Première Pierre du projet EASE que nous construisons pour l’Université de Strasbourg.

Ce projet est très attendu dans cette région qui possède une industrie pharmaceutique importante. Le président de la Région Alsace, le sénateur-Maire d’Illkirch, le président de la CUS, le président de l’Université, ainsi que plusieurs représentants de l’industrie pharmaceutique, figurent parmi les acteurs et financeurs clefs du projet qui ont célébré la pose de cette Première Pierre.

VOIR LE PROJET

 

vib.ease.pose 1ere pierre (4)

 

Ce projet d’Usine Ecole EASE (European Aseptic & Sterile Environment Training Center) a été conçu autour d’un dispositif atypique pour la formation aux métiers en salle blanche, imaginé par l’Université de Strasbourg, Alsace BioValley et les industriels.

Nous avons conçu une façade qui puisse exister de jour comme de nuit et qui véhicule l’idée d’une transparence sur ces entrailles, d’un bâtiment qui abrite des espaces hautement confinés mais qui reste ouvert, car il s’agit avant tout un d’outil de diffusion d’un savoir et non d’un équipement confiné et fermé sur un process qui serait protégé.

Nous avons abordé la complexité du programme en donnant à tous les utilisateurs et visiteurs des espaces de travail et d’apprentissage confortables et adaptés à des pratiques et protocoles inhabituels.

Les salles blanches sont regroupées à l’étage en un ensemble le plus compact possible et désolidarisées de l’enveloppe du bâtiment. Elles forment le cœur du dispositif. Elles reposent sur de larges plateaux techniques, libres de toute structure porteuse et restent ainsi facilement modulables.

Dans chaque module de fabrication et chaque laboratoire, la pression, la température, l’hygrométrie et la concentration de particules seront maitrisés. Ainsi, nous reproduisons l’ensemble de l’environnement physiologique et psychologique des conditions réelles d’intervention dans ces espaces.

Autour de ces salles essentielles au projet, nous avons conçu une galerie périphérique, plus ou moins large qui permet à des groupes de découvrir le process depuis l’extérieur, sans enfiler les équipements lourds nécessaires pour l’accès à l’intérieur des salles blanches. Cette galerie n’est pas un simple couloir mais un véritable espace de déambulation et d’enseignement, où l’échange et les interactions sont possibles. Elles sont largement vitrées et ouvertes sur le campus.

Le dispositif est complété par des salles de monitoring  et des salles de formation pour relayer ou développer les activités de la zone fermée.

Le hall d’accueil regroupe un fond documentaire et deux showrooms ou les acteurs privés de l’industrie pharmaceutique sont invités à venir installer et faire des démonstrations de leurs équipements et ainsi participer à la vie du bâtiment.

Dés sa conception, le bâtiment a été dimensionné avec la possibilité d’une extension de la zone salles blanches, au niveau 1 et au Sud du bâtiment que nous réalisons, sans reprise des éléments porteurs du RDC.

EASE.pose premiere pierre.DR

vib.ease.pose 1ere pierre (2)

 

Réagissez | React to this